Vous aimez Chalet-Montagne.com ?
Loueurs enregistrés : 7637 - Locations enregistrées : 6877
 

Foire aux Questions FAQ

Vous trouverez sur ce site toutes sortes d'hébergements en location à la montagne : meublés, chalets, appartements, studios et chambres d'hôtes à la montagne pour vos séjours d'hiver ou d'été dans les Alpes, les Pyrénées, les Vosges, le Jura, le Massif Central en France.

 

 

 

 

» Cliquez sur la question pour obtenir votre réponse.

Rechercher des locations

 


 


- Comment rechercher des locations ?
- Malgrés la recherche je ne trouve pas ce que je veux ?
- Je n'ai pas le temps de rechercher ? je veux passer un appel d'offre
- Comment trouver une location avec son n° de location ?
- Comment trouver une location avec le n° de loueur ?
- Comment trouver un bien qui est à vendre ?
- Qu'est ce que la rubrique bon plans ?
- Qu'est ce que le forum ? comment y accéder ? pour qui est-il destiné ?

Conseils aux locataires

 


 

 

- Le contrat de location est-il obligatoire ?
- Dans quel cas le contrat de location est obligatoire ?
- Est-ce que le locataire est obligé de s'assuré ?
- Dois-je payer une taxe de séjour ?
- Quelle est la réglementation sur le classement des locations ?
- Quelle est la réglementation concernant la réservation d'une location de vacances ?
- Quelle est la réglementation concernant l'entrée, l'arrivée dans le lieu de la location ? Obligations du loueur, recours du locataire, ..
- Quelles sont les obligations du propriétaire ? état du logement, recours du locataire, ..

Litiges locatifs



 

 


- Je suis mécontent de mon séjour, la location n'offrait pas les prestations promises, comment ca se passe ?
- Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, Fiches pratiques locations immobilière saisonniéres.

 

 

 

 

 

 

Rechercher des locations

 

 

Retour Menu

Comment rechercher des locations ?

Cliquer sur Recherche de location sur la page d'accueil, puis renseignez vos critères de recherche.

- Renseignez la date d'arrivée de votre séjour, et sa durée. Si vous ne renseigner pas la date, celle-ci sera par défaut la date du jour.

- Sélectionnez géographiquement le lieu de recherche, Attention entre Station, Domaine skiables, Département, Secteur, UN SEUL CHOIX est possible.

- Types de locations, si vous selectionnez "Tous", votre résultats contiendra l'ensemble des types de locations, allant du studio jusqu'au gîte, en passant par le chalet individuel et l'appartement en résidence. Selectionnez donc un type de location pour obtenir une recherche pertinente et précise.

- Places, selectionnez un nombre de places minimum, la recherche vous listera les locations pouvant accueillir au minimum le nombre de places indiqué.

- Résultats, la fenêtre en bas à gauche, vous indiquent le nombre de locations disponibles pour la date indiquée. Pour les afficher, cliquer sur RECHERCHER. Un page apparaît et vous liste les locations.

-Cliquez sur la photo, pour accéder au détail de la location selectionnée, vous pouvez regarder les photos de la location, consultez le planning de réservation de la location (en dessous des tarifs), voir les coordonnées du propriétaire, quelles langues il parle, accéder à son site personnel si il en posséde un et le contacter par mail ou téléphone (cliquez coordonnées du propriétaire).

Si une location vous intéresse, CONTACTEZ VOUS MEME LES PROPRIETAIRES en cliquant sur Coordonnées du propriétaire. Contactez-le par téléphone ou par le formulaire de contact qui lui enverra un email. Le propriétaire pourra alors directement vous répondre.

-Pour revenir à la liste de votre recherche, cliquez sur Rechercher locations. Votre liste de votre recherche revient.

Multilingues, selectionner votre langue en cliquant sur le drapeau choisi en haut à gauche de la fiche de la location.

Malgrés la recherche je ne trouve pas ce que je veux ?

Si la recherche normale ne vous a pas permis de trouver la location de vos rêves, vous pouvez passez un appel d'offre (une annonce) qui sera consulté par les propriétaires. Ceux ci vous contacterons directement si ils peuvent répondre à vos critères de recherche.
Pour passer un appel d'offre cliquer sur Appel d'offre sur la page d'accueil de chalet montagne.


Je n'ai pas le temps de rechercher ? Je veux passer appel d'offre.

Si vous n'avez pas le temps de rechercher des locations par le formulaire de recherche classique, vous pouvez passez un appel d'offre (une annonce) qui sera consulté par les propriétaires. Ceux ci vous contacterons directement si ils peuvent répondre à vos critères de recherche.

Pour passer un appel d'offre cliquer sur Appel d'offre sur la page d'accueil de chalet montagne.
Soyez le plus precis possible pour en mettant 'absolument' pour un critère que vous voulez voir absolument satisfait.

Retour Menu

Comment trouver une location avec son n° de location ?

Sur la page d'accueil, cliquez sur Recherche de location, descendez en dessous du formulaire de recherche pour trouver Recherche par numéro de location. La recherche vous amenera directement sur la location.

Comment trouver une location avec le n° de loueur ?

Sur la page d'accueil, cliquez sur Recherche de location, descendez en dessous du formulaire de recherche pour trouver Recherche par numéro de loueur. La recherche vous amenera directement sur le mini site du loueur.

Comment trouver un bien qui est à vendre ?

Chalet montagne permet aux propriétaires qui souhaitent vendre leur bien immobilier de mettre une annonce de vente.
Vous pouvez consulter les annonces de vente en cliquant sur A vendre sur la page d'accueil de chalet montagne.

Qu'est ce que la rubrique bon plans ?

Les propriétaires peuvent passer des annonces de promotions, au travers de cette rubrique ils vous proposent des offres intéressantes, vous font bénéficier d'avantages supplémentaires pour une période donnée, etc, ...

Qu'est ce que le forum ? comment y accéder ? pour qui est-il destiné ?

Un forum de discussion est proposé. C'est un forum d'échange de bon plans à la montagne et sur la montagne, la glisse en générale.

Retour Menu

Conseils aux locataires

 

 

Retour Menu
Le contrat de location est-il obligatoire ?

L'établissement d'un contrat de location entre le locataire et le propriétaire n'est pas obligatoire pour les locations meublés saisonniéres ( sauf cas particuliers question suivante), mais reste fortement conseillé pour eviter les litiges.

Retour Menu

Dans quels cas le contrat de location écrit est-il obligatoire ?

Le contrat de location doit être établi par écrit : 

  • lorsqu'il s'applique à des locaux vides (c'est-à-dire non meublés) à usage d' habitation principale ou à usage mixte professionnel et d'habitation principale du locataire, ainsi qu'aux garages, places de stationnement, jardins et autres locaux, loués accessoirement au local principal par le même bailleur ;  

  • lorsqu'il porte sur la location d'un local affecté à un usage exclusivement professionnel ; 

  • lorsqu'il concerne un logement meublé et que ce logement constitue la résidence principale du locataire. 


Les parties sont libres de conclure le bail : 

  • soit sous seing privé (il convient alors d'établir autant d'originaux qu'il y a de parties ayant un intérêt distinct au contrat) ; 

  • soit par acte notarié (expédié alors à chaque partie). 


Enfin, sachez que lorsque le bail a une durée supérieure à douze ans, il doit être dressé en la forme authentique : celle-ci est obligatoire pour la publication au bureau des hypothèques du lieu de situation de l'immeuble. 

Retour Menu

Est-ce que le locataire est obligé de s'assuré ?

Le locataire n'est pas obliger de s'assurer, mais une clause du contrat de location peut lui imposer de s'assurer.

Retour Menu

Dois-je payer une taxe de séjour ?Extrait de Vosdroits.service-publics.fr

Une commune peut demander à toute personne, non domiciliée et sans résidence sur son territoire, de payer une taxe de séjour lorsqu'elle réside dans un hôtel, une location saisonnière (meublés de tourisme, villages de vacances), dans un terrain de camping, un port de plaisance, par exemple. 

Le montant de la taxe de séjour est fixé par délibération du conseil municipal de la commune. Le tarif forfaitaire ou non, varie de 0,20 EUR à 1,50 EUR par personne et par jour en fonction du confort et du standing du logement. Ce tarif ne comprend pas la taxe additionnelle départementale, lorsqu'elle existe. 

Exonération :

Les enfants de moins de treize ans sont exonérés de cette taxe.La taxe n'est pas perçue dans les colonies et centres de vacances collectifs d'enfants.Les fonctionnaires et agents de l'Etat appelés temporairement dans une station en sont exemptés, ainsi que les bénéficiaires de certaines aides sociales. Par ailleurs, le conseil municipal de la commune peut décider d'exonérer partiellement ou totalement les personnes bénéficiaires de chèques-vacances. 

Réduction :

Quant aux familles titulaires de la carte famille nombreuse, elles bénéficient de la même réduction que celle accordée par la SNCF. Le conseil municipal de la commune peut parfois décider d'augmenter le montant de ces réductions. 

Perception :

Cette taxe est perçue par le logeur, hôtelier, propriétaire ou autre intermédiaire, qui la réserve au receveur municipal de la commune. Le produit de la taxe de séjour ou de la taxe de séjour forfaitaire est affecté notamment aux dépenses destinées à favoriser la fréquentation touristique de la commune. 

Retour Menu

Quelle est la réglementation sur le classement des locations de vacances ?Extrait de Vosdroits.service-publics.fr

A noter que chalet-montagne est en droit de demander aux proprioetaires les justificatifs concernant le classement de leurs location(s). Seul le propriétaire est responsable des informations descriptives de sa location. En aucun cas chalet-montagne pourra etre tenu responsable de la fausse description d'une location établie par le propriétaire.

Les locations saisonnières :

Lorsque une résidence saisonnière en meublé est louée, celle-ci peut être classée en meublé de tourisme. Lorsqu'elle ne l'est pas, le loueur doit tout de même respecter certaines obligations (contrat ou échange de courrier, descriptif des lieux...). 

Les meublés de tourisme :

Les meublés de tourisme sont des villas, appartements ou studios meublés, à l'usage exclusif du locataire, offerts à une clientèle de passage (sans y élire domicile) pour une location à la journée, à la semaine ou au mois. Lorsque ces locations sont classées "tourisme", elles sont répertoriées par arrêté préfectoral sous 5 catégories: 1 étoile, 2 étoiles, 3 étoiles, 4 étoiles ou 5 étoiles, selon le niveau de confort. La procédure de classement offre une garantie de confort et de transparence sur la location. Les Gîtes de France font également l'objet d'un classement suivant le niveau de confort. 

Procedure de classement :

Pour obtenir le classement du meublé, le loueur ou son mandataire doit déposer un imprimé spécifique (disponible en mairie) à la mairie de la commune où est situé le meublé, en joignant un certificat de visite délivré par un organisme agréé par la préfecture et garantissant le contrôle des différents critères de classement. La décision de classement est prise par le préfet qui, après enquête et consultation de la commission départementale d'action touristique, décide de classer le meublé. 

Conditions :

Les meublés de tourisme doivent répondre à des conditions minimales d'habitabilité et de confort. Ils doivent être exempts d'odeurs spécifiques permanentes et être situés hors des zones de nuisances résultant des installations classées, routes à grande circulation, voies ferrées, aéroports par exemple... 

En cas de litige :

Si le meublé n'est pas conforme aux normes, le préfet peut être saisi par le locataire (lettre recommandée avec accusé de réception) dans un délai de 8 jours à compter du début de la location. Il peut faire effectuer une visite des locaux par les personnes habilitées et, après consultation de la commission départementale de l'action touristique, prononcer le déclassement de catégorie ou la radiation de la liste des meublés classés. Si les renseignements produits lors de la demande de classement se révèlent inexacts, le préfet peut également, après avis de la commission, radier le meublé de la liste des meublés classés. Le loueur ou son mandataire ne peut alors engager une nouvelle procédure de classement qu'à l'expiration d'un an à compter de la notification de la radiation. 

Pour toute informations s'adressez :

  • à la Fédération nationale des agents immobiliers (FNAIM), 
  • au Syndicat national des professionnels de l'immobilier (SNPI), 
  • à l'Union nationale indépendante des transactionnaires immobiliers (UNIT). 
  • à l'office du tourisme ou au syndicat d'initiative, 
  • à la direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF) du département où est située la location.

Retour Menu

Quelle est la réglementation concernant la réservation d'un location de vacances ?Extrait de Vosdroits.service-publics.fr

Le contrat de location :

La réservation d'une location de vacances s'effectue en signant un contrat de location ou par un simple échange de courrier, même plusieurs mois avant la date d'entrée dans les lieux. Le contrat doit être signé en 2 exemplaires au moment du versement des arrhes ou de l'acompte. Un exemplaire doit être remis au locataire, qui doit veiller à ce que le contrat ne comporte aucune clause abusive. Même si la location n'est pas classée, un descriptif des lieux doit être demandé. 

Le descriptif des lieux :

Le loueur ou son mandataire est tenu de communiquer sur demande à tout locataire un état descriptif signé et conforme à un modèle type, contenant: 

  • l'adresse et la situation du meublé dans la localité, 

  • la catégorie de classement, 

  • la consistance des lieux et le confort des lieux, 

  • l'agencement intérieur et l'équipement mobilier, 

  • les modalités, prix de la location. 

Le contrat doit préciser :
  • la durée de la location, 

  • le prix (il ne doit pas varier en fonction du nombre d'occupants), 

  • les charges, 

  • le versement d'avance, la caution ou le dépôt de garantie, 

  • les éventuelles conditions d'annulation, 

  • la commission, la taxe de séjour. 


Les conditions d'annulation :

Une réservation peut être annulée, même si une avance a été versée. Mais cette annulation n'aura pas les mêmes conséquences selon que le locataire verse des arrhes ou un acompte. Le contrat signé entre le locataire et le loueur (ou l'échange de courrier) peut préciser la nature de l'avance, mais si celle-ci n'est pas précisée, les sommes versées d'avance sont des arrhes. 

Effet de l'annulation :

S'il s'agit d'arrhes, celles-ci sont un moyen de dédit. Si la réservation est annulée par le locataire, les arrhes versées sont perdues. Si c'est le loueur qui annule, il doit au locataire le double des arrhes versées. 

S'il s'agit d'acompte, la réservation est un engagement ferme qui entraîne pour le locataire l'obligation de verser la totalité du loyer ou à défaut de dédommager le loueur (sauf en cas de force majeure). 

Caution ou garantie :

Pour une location conclue sans intermédiaire, le montant (non réglementé) du dépôt de garantie est, en général, de 20% du prix de la location et doit être versé à l'entrée dans les lieux contre remise d'un reçu. Le loueur a le droit d'encaisser la caution. Pour une location conclue avec un intermédiaire (un agent immobilier par exemple), le montant du dépôt de garantie est de 25% maximum du prix de la location et peut être versé au plus 6 mois à l'avance. 

Une commission peut être demandée par l'intermédiaire (un agent immobilier par exermple). Le dépôt de garantie est en général restitué en fin de séjour. Le contrat peut préciser le délai de restitution du dépôt de garantie. 

Retour Menu

Quelle est la réglementation concernant l'entrée, l'arrivée dans le lieu de la location ?Obligations du loueur, recours du locataire.
Extrait de Vosdroits.service-publics.fr

Etat des lieux :

Dès l'arrivée du locataire, un état des lieux doit être établi par écrit, en présence du loueur. Les objets détériorés ainsi que l'état des équipements et le relevé des compteurs doivent y être mentionnés. S'il y a un inventaire ou descriptif préétabli, le locataire doit vérifier s'il correspond à la réalité. 


Obligations du loueur :

Le loueur doit délivrer le logement conformément à la description qui en a été faite lors de la réservation et exempt de vices et de nuisances. Dans le cas contraire, une amende est applicable pour publicité mensongère. Le loueur doit également maintenir le logement en bon état et donc réparer ou remplacer les équipements qui ne fonctionnent pas. 

Recours du locataire :

En cas de publicité mensongère, le locataire peut porter plainte auprès du procureur de la République du tribunal de grande instance du lieu où est situé sa location. 

Le locataire peut s'adresser également à la direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF) du département où est située sa location. 

Etat des lieux et fin de séjour :

L'état des lieux est destiné à éviter d'imputer au locataire des dégradations qu'il n'a pas commises ou qui résultent d'une usure normale ou d'un défaut d'équipement.L'état des lieux doit être établi en fin de séjour en présence du loueur et du locataire et doit être aussi précis que possible. Si aucun inventaire n'a été fait en entrant, il appartiendra au loueur d'apporter la preuve de la quantité et de la nature des objets qui se trouvaient à l'arrivée du locataire dans le logement. 

Solde des comptes :

La restitution du dépôt de garantie ou caution intervient, en général, en fin de séjour. Il peut résulter de l'état des lieux que le locataire est redevable de sommes destinées à couvrir des frais de réparations et de charges. Le locataire doit exiger les justificatifs des frais qui lui sont imputés.

Retour Menu

Quelles sont les obligations du propriétaire ? état du logement, recours du locataire, .. Source Vosdroits.service-publics.fr

Dérogations aux critères de surface ou de volume du logement décent

 

L'article 116 de la loi n°2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale prévoit que des dérogations aux caractéristiques de surface ou de volume du logement décent seront possibles en cas de location par l'intermédiaire :  

  • d'une association oeuvrant dans le domaine de l'insertion par le logement et agréée par le préfet, 

  • ou d'un centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS). 

L'entrée en vigueur de cette mesure est soumise à décret. Nous développerons cette information dans notre fiche dès parution de ce texte. 

 -Louer un logement décent :
Le propriétaire doit remettre au locataire un logement décent. Le logement décent est un logement qui ne laisse pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé des occupants, et qui doit être doté des éléments de confort le rendant conforme à l'usage d'habitation. 

- Caractéristiques du logement décent :

Caractéristiques principales,

Le propriétaire doit assurer : 

  • la protection contre les eaux de ruissellement, les remontées ou infiltrations d'eau, 

  • le bon état des dispositifs de retenue de personnes dans le logement et ses accès, 

  • l'utilisation de matériaux de construction, de canalisations et de revêtements sans risques pour la santé et la sécurité physique des locataires. 


Autres caractéristiques,

Un logement décent se caractérise également par : 

  • des réseaux et branchements d'électricité et de gaz ainsi que des équipements de chauffage et de production d'eau chaude conformes aux normes de sécurité réglementaires, 

  • des dispositifs d'ouverture et de ventilation permettant le renouvellement de l'air, 

  • un éclairement naturel suffisant pour les pièces principales (destinées au séjour ou au sommeil), 

  • une installation permettant un chauffage normal avec dispositif d'alimentation en énergie et d'évacuation des produits de combustion, 

  • une cuisine ou un coin cuisine permettant d'utiliser un appareil de cuisson et comprenant un évier alimenté en eau chaude et froide, 

  • une installation sanitaire intérieure au logement séparée de la cuisine, comprenant un w.-c. et un équipement pour la toilette comprenant une baignoire ou une douche, 

  • un réseau électrique permettant l'éclairage suffisant de toutes les pièces et des accès ainsi que le fonctionnement des appareils ménagers indispensables au quotidien, 

  • au moins une pièce principale (surface habitable minimale de 9 m2 et hauteur sous plafond d'au moins 2,20 m, ou volume habitable d'au moins 20 mètres cubes). 

A savoir : un logement qui fait l'objet d'un arrêté d'insalubrité ou de péril ne peut être considéré comme un logement décent.  


- Recours du locataire 

Si le logement ne satisfait pas aux conditions de décence, le locataire peut demander au propriétaire sa mise en conformité. Sans accord entre les parties ou à défaut de réponse du propriétaire dans un délai de 2 mois, la commission départementale de conciliation peut être saisie et rendre un avis. Cette saisine ou la remise de cet avis ne constitue pas un préalable à la saisine du juge par l'une ou l'autre des parties. Les parties peuvent donc saisir directement le juge. 

Lorsque le juge est saisi, il détermine, le cas échéant, la nature des travaux à réaliser et le délai de leur exécution. 

En l'absence de mise en conformité par le propriétaire, le juge peut décider de réduire ou suspendre le montant du loyer et la durée du bail jusqu'à l'exécution des travaux (sans attendre que soit constatée la carence du bailleur dans l'exécution des travaux). 


- Louer un logement en bon état :

Le bailleur doit donner au locataire le logement en bon état d'usage et de réparation, de même les équipements mentionnés dans le bail doivent être en bon état de fonctionnement. 

Si le logement n'est pas en bon état d'usage à l'entrée dans les lieux, les parties peuvent convenir, par une clause expresse dans le contrat de bail, des travaux que le locataire exécutera ou fera exécuter en contrepartie d'une réduction de loyer pendant une période déterminée. Cette clause expresse prévoit aussi les modalités de remboursement en cas de départ anticipé du locataire. 

Le propriétaire doit remettre au locataire, sur sa demande, une quittance de loyer et lui délivrer un reçu si celui-ci effectue un paiement partiel. 

- Assurer un usage paisible du logement :

Le bailleur doit assurer au locataire un usage paisible du logement et garantir les vices ou défauts de nature à y faire obstacle, à l'exception de ceux qui relevés dans l'état des lieux auraient fait l'objet d'une clause expresse de travaux. 

- Obligation d'entretient :

Principe,
Le propriétaire doit entretenir les locaux en état de servir à l'usage prévu par le bail et y faire toutes réparations, autres que les réparations locatives, nécessaires au maintien en état et à l'entretien normal des locaux loués. 

Aménagements réalisés par le locataire,
Le bailleur ne doit pas s'opposer aux aménagements réalisés par le locataire dès lors qu'ils ne constituent pas une transformation de la chose louée. 

- Non respect des obligations :

Si le bailleur n'exécute pas ses obligations, notamment s'il n'effectue pas certains travaux indispensables, le locataire peut entamer une procédure d'injonction de faire auprès du tribunal d'instance. Le locataire ne doit en aucun cas cesser de payer tout ou partie de son loyer sous prétexte que le bailleur ne respecte pas ses obligations. 

Retour Menu

Litiges locatifs

 

 

Je suis mécontent de mon séjour, la location n'offrait pas les prestations promises, comment ca se passe ?

Alpium est une agence web qui gère entre autre le site www.chalet-montagne.com qui est un annuaire de locations saisonnière à la montagne.
Nos clients (les propriétaires) s'inscrivent sur notre site pour trouver des locataires, comme ils le font dans un journal d'annonce quelconque.

Les contrats de locations sont passés directement entre les propriétaires et les locataires, le propriétaire se doit de respecter la loi sur les locations immobilières saisonnières : vous trouverez beaucoup d'informations sur les sites gouvernementaux.

Les informations sur le logement sont sous la responsabilité du loueur dans la mesure ou nous ne pouvons pas vérifier les locations. Les labels ou classements (Meublé tourisme, Gites de France, ...) sont la pour garantir un niveaux de service de la part du propriétaire, ce dernier doit être en mesure de prouver si il l'annonce qu'il est bien labélisé.

Bien sur dans un soucis de qualité si il apparait qu'un de nos loueurs n'as pas assuré les prestations de location décrites, il sera remboursé et supprimé de notre site, c'est pourquoi je vous prie de bien vouloir nous informer des détails du litige. Signalez-nous un litige ici.

La répression des fraudes du département de la location doit en effet être informée si vous le jugez utile ainsi que tous les endroits ou vous trouverez la location référencée (office de tourisme, autres sites ...) afin de savoir si vous êtes la seul personne à vous plaindre de cette location.


Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes
, Fiche pratique locations immobilière saisonniéres.

 


Retour Menu | Je n'ai pas trouvé réponse à ma question je contact chalet-montagne.com | Retour Chalet Montagne


www.webcam-montblanc.com - www.lunettes-de-soleil.fr


Réalisation Alpium - FAQ - Contact - Copyright et Conditions Générales d'Utilisation